Predpol – Le vrai minority report

Predpol - Le vrai minority report

21 avril 2018
automatisation digitaldisruption predictive security
Lire l'article

Si vous avez vu Minority Report, vous avez une idée de ce à quoi la police prédictive peut ressembler.

Sinon, pas de panique, on va vous l’expliquer. La police prédictive, c’est un algorithme qui utilise statistiques et probabilités pour créer une cartographie criminelle rétrospective, pour la convertir en une carte prospective, qui identifie les lieux propices aux incidents.

Ici donc, pas de mutants au sous-sol du commissariat avec don de prescience, mais de l’intelligence artificielle gavée de Big Data et de machine learning. La data est la clé de voûte de ce processus, mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le plus n’est pas forcément le mieux.

En effet, au-delà des simples registres d’infractions et de plaintes, l’algorithme se base aussi sur des dossiers carcéraux ou autre particularités sociales propres à des individus précis.

Vous l’avez compris, ce procédé pose de multiples questions. Est-on en train d’assister à l’éclosion d’un système de surveillance panoptique, comme Bentham avait pu l’imaginer au niveau carcéral, mais élargie à la ville avec tous les outils digitaux dont nous disposons ?

Couplé avec la récupération de nos données personnelles en ligne par les GAFA, Big Brother n’est peut-être pas si loin !

Partager :

Quelque chose à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Assystem  

en collaboration avec Silex Id

Nos offres
#INCREDIBLENGINEERS

voir plus

PLUS D'ARTICLES

GAIA – Les sauveurs de plantes de bureau

On vous parle sans cesse de robot intelligent, de maison intelligente, de voiture intelligente… Et bien c’est le tour de la petite plante verte sur votre bureau. Si, vous voyez de laquelle je parle : ...

Cobotique - Trobot pour être vrai

Prenez, c’est cadeau : on vous offre un petit mot à rajouter à votre dictionnaire de l’innovation : la cobotique. Néologisme de robotique collaborative, ce concept vise à assister en joignant le meill...

Nouvelles interfaces utilisateurs

La collaboration Homme-machine va s’intensifier au fil des années. Mais qui dit collaboration entre deux entités avec un langage différent dit aussi interfaces de communication, et ce sont ces dernier...

Yann Lecun - Intelligence pas si artificille

« Quand personne ne me pose la question, je le sais ; mais si quelqu’un me la pose et que je veuille y répondre, je ne le sais plus » Ce sont les mots de Saint Augustin à propos du temps, mais ce pour...

Domotique - La maison connectée

À l’ère de l’ultra-connectivité et de la robotisation, la sphère domestique a pris le train en marche. Le défi est peu ou prou le même que pour le smartphone : nous disposons d’une multitude d’outils ...

Cyberdyne - exosquelette intelligent

Tout amateur de science-fiction qui se respecte a sûrement déjà fantasmé sur un exosquelette à la Iron Man, qui lui permet de voler et décupler ses capacités. La réalité est certes moins sexy, mais pa...

Sophia (Hanson Robotics)

Arabie Saoudite, 2017 : une femme au micro, sans burqa ni manteau, aucun tuteur à ses côtés. Un univers parallèle ? Non. Une évolution du droit des femmes ? Non plus. Mais alors, qui est cette Sophia ...

Robomart– L’épicerie connectée

Qui ne s’est jamais dit, en commandant un bon burger, que s’il était aussi facile de se faire livrer des fruits et légumes frais il serait peut-être healthy ? Entre la fraîcheur des produits et leur a...

8 bonnes raisons d’aller s’installer à Tours

À une heure seulement de la capitale, Tours offre de multiples avantages à ses habitants. Que vous soyez fin gastronome, passionné d’histoire ou à la recherche d’opportunités professionnelles dans le ...

Être ingénieur.e à Tours: "un cadre historique pour des projets d'envergure"

Les projets d’envergure dans les secteurs du nucléaire et de la défense se multiplient à Tours grâce aux nombreux partenaires présents dans la région. L’occasion idéale de découvrir celle que l’on sur...

Être ingénieur à Cherbourg : “un vrai sentiment de liberté”

Le premier travaille sur un projet nucléaire d’envergure, le deuxième sur l’ingénierie de projets naval de défense. Alexis Turcan et Jérôme Lecolazet ont tous deux pour point commun d’avoir choisi le ...

10 bonnes raisons de partir travailler dans le Cotentin

À quelques heures de Paris, la région du Cotentin se distingue par son cadre de vie idyllique mais aussi par le dynamisme de ses industries, notamment dans le secteur du nucléaire et de la défense. Vo...

“Avant de s’expatrier, il faut bien connaître son environnement d’accueil”

Depuis mai 2019, Assystem accompagne l’Ouzbékistan dans sa transition énergétique grâce à la mise en œuvre du nouveau mix énergétique du pays (nouvelles infrastructures de production, réseaux de trans...

Digitalisation d’Apollo Maturity: décollage vers de nouveaux horizons

Les industries de la santé et des sciences de la vie sont confrontées à des impératifs de conformité réglementaire contraignants, ainsi qu’à des exigences toujours plus fortes en matière de qualité de...

« Travailler sur le site de construction d’une centrale nucléaire et vivre à 5 minutes à pieds de la mer »

Expatriée en Turquie, Alexia Sergeant intervient au sein du programme nucléaire ambitieux d’Akkuyu. Au-delà du challenge professionnel, cette jeune ingénieure partage un véritable coup de cœur pour un...

« Je suis au bon endroit »

Italien d’origine, Paolo Minelli a rejoint les équipes d’Assystem France en février dernier. Son rôle : manager l’équipe de data-scientist et contribuer à améliorer la performance des projets du group...